jeudi 29 mai 2014

Une semaine sous le signe de la bonne humeur

Cette année est décidément la meilleure depuis longtemps. Outre le second livre depuis mars que je vais recevoir grâce à l'opération Masse Critique de Babelio, il commence à se passer de bonnes choses côté édition. Il y a quelques semaines, j'ai signé un contrat pour une novella gothique chez un éditeur dont j'apprécie particulièrement le travail. On a même commencé les corrections éditoriales.
Je me souviens avoir écrit ce texte en quatre jours, juste avant mon déménagement en septembre, et pile poil pour un AT. Recevoir une réponse positive, je ne m'y attendais vraiment pas. Et j'ai sauté de joie avant même d'ouvrir le mail (ça commençait par "Nous avons le plaisir de"). J'ai lu, relu, re-...-relu et re-...-corrigé cette novella sans bêta-lectures à l'appui, à peine quelques remarques. C'est pour moi une preuve que je m'améliore dans l'art délicat de la correction. Et même mieux, j' y prends de plus en plus de plaisir ! Et j'espère que c'est avec autant de plaisir que vous la découvrirez en temps voulu.