mercredi 23 juillet 2014

[chantier] Rune - saison 1

Résumé :

Après avoir quitté sa terre natale à cause de la chasse aux sorcières, Rune traverse le Premier continent à pieds et embarque clandestinement sur le Thanatos, une frégate qui la conduira vers des îles où l’on dit la vie meilleure. Elle ignore son prénom. Des gens l’ont trouvée bébé ; elle était nue avec pour seul bagage une pochette qui renfermait des runes. Alors persuadée que son plus gros danger consistera à dérober du pain pour survivre, elle assiste malgré elle à une conversation digne d'un complot. Très vite, un premier corps est retrouvé. Mais Rune, Märog, son nouvel ami faune, et l'équipage devront affronter d'autres dangers avant d'atteindre les îles. En effet, le capitaine redoute le passage d'un cap gardé par un dragon des mers.

- challenge 1er jet CoCyclics -

J'ai commencé l'écriture de cette saison 1 en mai avec un objectif de quatre épisodes de 15000 mots chacun (avant de finalement opter pour cinq épisodes). L'idée, ou plutôt le titre, était néanmoins présente depuis un an. Avant d'en arriver au format actuel, j'ai dressé plusieurs ébauches alors inutilisables en l'état. C'est en prenant un élément par-ci par-là que j'ai obtenu quelque chose d'à peu près exploitable.
Mon action initiale se situait à Ormfol (ville natale de Rune). Je ne fais qu'en parler dans la saison 1 à présent, parce que mon héroïne a fui à cause de la chasse aux sorcières. Finalement, j'ai choisi une frégate et j'ai planté le décor autour : le Thanatos. Puisque Rune fuit, autant en profiter et emprunter la voie maritime (depuis le temps que je voulais écrire sur les bateaux !). J'ai ajouté des faunes destinés à l'esclavage et deux femmes à bord. Et si l'on peut croire que j'ai créé un monde, en fait je n'ai rien inventé du tout, juste repris certains pans propres à l'histoire-géographie de notre bonne vieille planète.

Les îles d'Elval
Cet idéal pour les humains qu'essaie d'atteindre Rune est un enfer pour les faunes puisqu'ils y sont vendus comme esclaves. Je me suis basée sur la traite des noirs afin d'instaurer ce climat. Idem pour les conditions de vie à bord du Thanatos (entassement des faunes au niveau de l'entrepont, maladies...).

Senbi
Pour donner de l'épaisseur à ma "beauté orientale" (qui est pas mal appréciée sur CoCy d'ailleurs), je me suis inspirée des célèbres maisons de bière dans l'Égypte ancienne, ma période historique préférée. Et malgré les avis mitigés des égyptologues quant à l'existence des harems, j'ai décidé que Senbi y aurait vécu dans sa jeunesse. Pour ce qui est de son pays, la Nepheri, j'ai choisi une ville de type oriental (logique) mais un peu à la grecque : blanc sur un ciel bleu.

Dans ce texte, pas de mythologie. Mes personnages croient tous en quelque chose (les "abîmes" comme ils les appellent, la magie, la colère...). Chacun possède son propre carburant qui le fera avancer (ou reculer, c'est selon). Pas de religions non plus, que des modes de vie. Je pense que l'histoire n'a pas besoin de mythologie avec la magie constante ou presque (ça se concrétise dans l'épisode 3). Je sais que je suis adepte du pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué mais pas là, non. Je me cantonne à mes idées de départ, je les adapte.

Côté magie, je ne m'impose rien. Après tout, on est dans un monde qui n'existe que dans ma tête, et s'il y a forcément des limites et des règles, rien ne m'empêche de les inventer, de les détourner. C'est assez libre, déjà prédéfini pour éviter les incohérences. Il y a un petit côté "aérien" aux pouvoirs de Rune et j'aime bien, ça donne au personnage une certaine liberté malgré sa condition dans la saison 1.

D'autres articles suivront car ce serait trop compliqué de tout compiler ici. J'ajouterai les liens au fur et à mesure. En attendant, n'hésitez pas à jeter un coup d'œil à mon tableau Pinterest et, pourquoi pas, à me proposer des images comme certains d'entre vous l'ont déjà fait.
Abonnez-vous au tableau Rune de Aude sur Pinterest.
__________________
crédit photos © etsy.com et © Aude Réco.