dimanche 13 juillet 2014

[publi] Noces d'éternité


Résumé (provisoire) : 

Angleterre, année 1890… Ellen Covert vit dans un manoir victorien sujet à d’étranges manifestations : empreintes de pas mouillés, robe de mariée qui saigne,… L’atmosphère se charge de mystère jusqu’au jour où le corps de son futur époux est retrouvé mort au matin de ses noces. En dépit des conventions, Ellen enquête sur le mystère de la demeure et sur celui qui entoure sa propre personne. Dépourvue de droits, elle se heurte aux secrets de son père et à la mort d’une esclave qui prend peu à peu possession de son corps. Perdue entre intimes convictions et troubles, elle s’apercevra que le plus grand danger ne vient pas d’où elle pense…

J'ai écrit Noces d'éternité  pour l'AT lancé par les éditions du Petit Caveau l'été dernier pour leur nouvelle collection gothique. J'avais déjà l'idée de base : une future mariée, un manoir, une falaise. Le contexte était très précis dans ma tête, les personnages à peu près. L'écriture ne m'a pris que cinq jours entre les cartons de déménagement et de nouveaux projets en jachère. Au final, j'avais 17000 mots et des broutilles. Une jolie novella, quoi. Ambiance gothique, bien sûr, avec esprits, mystère et malédiction, le tout saupoudré d'un soupçon de romance paranormale.
Fidèle à mon habitude, j'ai fait des petits chapitres ; ça se lit vite. Chacun tourne autour d'un mini-mystère, formant ainsi un tout avec les autres. Les scènes, pour la plupart, se déroulent de nuit ou dans des endroits sombres. Le nombre de personnages est très réduit pour éviter les potentielles histoires secondaires. Le récit se rattache vraiment à Ellen, les autres protagonistes servent juste cette intrigue. J'ai seulement créé un parallèle (qui ne saute pas forcément aux yeux) entre 1890 et 1870. Mais d'autres époques sont aussi concernées. Ça forme un peu une chronologie, celle du manoir Covert pendant sa période victorienne.
J'ai donc repris les codes du genre gothique dans une Angleterre qui me fascine (premiers pas du spiritisme, photos familiales post-mortem...). J'avoue, pour une fois, je n'ai pas cherché bien compliqué.

Noces d'éternité - novella gothique - éditions du Petit Caveau - numérique & papier (à paraître)