jeudi 28 août 2014

On prend les mêmes et on recommence

Depuis mon retour de vacances, j'ai repris Rune ainsi que Sluagh et autres cauchemars sur Terre. Les deux avancent plutôt pas mal, en tout cas aussi bien que ce que j'espérais. Je suis néanmoins retardée par diverses choses à faire/à mettre en place pour Papier-breloques (partenariats, promo, autres, mais ceci est une autre histoire). Idem du côté du book.

* Rune - épisodes 4 & 5 *
Les 50000 mots de la saison 1 ont été franchis hier, sur les 75000 prévus. La moitié de l'épisode 4 n'est déjà plus qu'un souvenir, et il faut penser à la suite (et par suite, j'entends saison 2). L'intrigue globale de cette saison 2 prend forme dès l'épisode 4, je peux donc réadapter mon syno de travail au fur et à mesure. Elle sera plus sombre. Certains personnages de la saison 1 seront morts d'ici là, même si quelques uns devraient revenir sous une forme ou sous une autre. Dans l'épisode 4, la tension monte encore d'un cran, de nouveaux duos se forment, mais on approche du but : les îles d'Elval. Le season finale se met doucement en place, j'ai déjà écrit l'ultime scène.

* Sluagh et autres cauchemars sur Terre *
Six nouvelles écrites sur quatorze, presque sept, une corrigée et une dernière en cours de correction sur CoCyclics. Ça prend vraiment forme. Pour l'instant, je peux dire qu'il y a des ambiances intéressantes et de bonnes idées (dixit les grenouilles), même s'il reste du travail. En remontant bien mes manches comme il faut, je devrais venir à bout de la première mouture fin septembre (juste à temps pour écrire un texte qui me taraude depuis des mois et dont j'ai le syno depuis quelques semaines, pile poil avant le NaNo). J'ai maintenant toutes les idées, les ébauches d'histoires, les décors.

Dans l'ensemble, il n'y a vraiment plus qu'à, malgré d'autres projets qui me prendront tout 2015 et qui accaparent mon esprit depuis un bout de temps. D'où l'intérêt de boucler 2014 dans les délais : Rune saison 1, Sluagh..., un roman pour le NaNoWriMo et un autre texte.

---------------
Crédit photo © Photos Libres