mardi 16 septembre 2014

"Le réveil des créatures" : et vos envies prennent vie !


On dit souvent que les jumeaux sont connectés par un lien spécial... Pour Matt et Emily Calder, c est un pouvoir spécial qui les unit. Ensemble, ils sont capables d insuffler la vie à leurs dessins et de pénétrer dans l univers qu ils ont créé... Très vite, leur don attire l attention des membres d une Société légendaire qui cherchent l Hollow Earth : un endroit terrible dans lequel toutes les créatures malfaisantes jamais imaginées sont enfermées. Matt et Em se réfugient, avec leur mère, en Écosse où ils vont être placés sous la protection de leur grand-père Renard... Mais rien n empêche leurs ennemis de les poursuivre... 

Il y a du J.K. Rowling dans ce premier volet où l'imagination prend vie littéralement. Kirkus Reviews

Une histoire de dessins qui prennent vie, forcément, en tant qu’illustratrice ça m’interpelait. Les jumeaux Matt et Em Calder possèdent un don très particulier : ce sont des Animare, c’est-à-dire que leurs illustrations vivent au-delà du papier. Mieux, les enfants peuvent se projeter dans une peinture, et des personnes mal intentionnées veulent s’emparer d’eux.
Le récit démarre sur les chapeaux de roue, et là où certains lecteurs ont noté un ensemble brouillon, j’ai trouvé le tout ingénieux. Je ne suis peut-être pas très objective étant donné mon rapport à l’imaginaire, à l’illustration. Les personnages – qui paraissent un poil nombreux au début – sont attachants, étoffés. En tant qu’adulte, je me suis un peu identifiée à Sandie, la mère des jumeaux, qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour les protéger.
Il y a un bon rythme, de l’humour, du mystère. Une combinaison qui m’a bien emballée. J’ai découvert volontiers l’île d’Auchinmurn, son abbaye, ses ruines. Les descriptions tout au long du livre sont très détaillées (peut-être un peu trop pour un roman jeunesse ?), on se place facilement au milieu des lieux et de l’action. J’ai apprécié ce tome 1, je l’ai lu sans a priori. Une idée originale, bien menée, écrite à quatre mains. Société secrète et consorts, secrets bien gardés, une aventure haute en couleurs qui ne laisse aucun répit. Le tome 2 ne devrait plus tarder à rejoindre ma PÀL. En revanche, je suis déçue qu'Albin Michel n'ait pas traduit littéralement le titre de ce premier volet : The Book of Beasts qui, à mon sens, reflète mieux l'esprit du bouquin.

Ma note : ★★★★☆

Hollow Earth T1 : Le réveil des créatures – John et Carole E. Barrowman – roman jeunesse – Albin Michel – 15,90€