vendredi 3 octobre 2014

"L'amour meurtrier" : il n'y a pas que l'amour qui rende aveugle

Revenue à Paradise après sept ans d'absence, Emily Townsend a acheté un Bed and Breakfast qu'elle a transformé en hôtel. Pour se faire un peu de publicité avant l'ouverture officielle, Emily décide d'exhumer une affaire vieille de 15 ans - le meurtre d'une jeune femme, Jenny Wilcox - dont son établissement a été le théâtre. Mais remuer ces souvenirs macabres n'est pas du goût de tout le monde. Car derrière les façades pastel de ce charmant village sommeillent de terribles secrets. Et l'assassin de Jenny Wilcox circule peut-être encore dans les rues de Paradise... Emily pourra-t-elle compter sur le séduisant mais très mystérieux Matthew Steel pour l'aider à mener l'enquête et dévoiler la vérité ?

Je profite bien des livres mis à disposition gratuitement sur le site des éditions Harlequin. J’avais déjà lu l’Amant diabolique d’Amanda Stevens, une romance vampirique pas trop gnangnan que j’avais aimée. Ici, l’auteure nous emmène dans une ville très fermée où les secrets pleuvent, le tout sur fond d’enquête policière saupoudrée de romance. Si j’avais apprécié le caractère fort et indépendant d’Elena dans l’Amant diabolique, l’auteure m’a un peu déçue avec Emily dans l'Amour meurtrier. Le cliché « jeune femme ayant besoin d’être protégée par un bel homme » est trop présent, mais la complicité entre les deux personnages principaux est attendrissante et rattrape plutôt bien le coup. Le bouquin a été lu en deux soirées. L’intrigue, bien menée, m’a entraînée dans des caves sombres, sur des routes dangereuses, dans les abysses d’esprits dominateurs et terribles. Malgré un avis enthousiaste, j’ai trouvé la fin abrupte et soudaine concernant la romance entre les deux protagonistes. Leurs investigations, en revanche, m’ont satisfaite : nombreux rebondissements, mystère, doutes ; le tout bien dosé et bien amené. Je ne parlerai pas d’enquête à proprement parler car l’ensemble est très ciblé sur l’aspect romantique, mais il s’agit tout de même d’une petite surprise, malgré une plume parfois simpliste et réductrice.

Ma note : ★★★☆☆

L'amour meurtrier – Amanda Stevens – roman – Harlequin – disponible gratuitement sur le site de l’éditeur jusqu’au 30.12.2015.