vendredi 7 novembre 2014

Prêter sa plume, tout un art

Hier après-midi j'ai reçu une journaliste d'un hebdomadaire local afin de lui présenter ma petite entreprise, Prête-plume, chère à mon cœur. Comme vous vous en doutez, ce fut un plaisir d'aborder de mon travail, de ma passion pour l'écriture (qu'elle soit personnelle ou destinée à autrui). On a parlé carnets et illus, bref, un régal.

Photo trouvée sur www.surunfil.canablog.com.

Sympathique et très pro (normal me direz-vous), elle n'a loupé aucune des questions auxquelles je m'attendais. J'avais un peu répété mes réponses le matin même histoire de ne rien oublier (et j'espère que c'est le cas). Nous avons brossé un rapide portrait du "moi écrivain", bavardé autour de mes publications, avant de passer au "moi écrivain public/illustratrice jeunesse". Mes deux casquettes ne sont pas toujours simples à décrire à des personnes extérieures au milieu même si, en somme, elles tournent autour de l'écriture et de l'édition. À tel point que j'envisage d'écrire un article de blog sur le sujet, tellement il y en aurait à raconter.

Bien sûr, je n'ai pas échappé à la photo habituelle (vous aurez l'occasion de constater le bordel qui règne sur et dans le bureau). Parution jeudi dans l'Observateur du Douaisis.