jeudi 18 décembre 2014

"Indomptables passions" : des demoiselles qui n'ont pas froid aux yeux

Elles sont cinq. Cinq héroïnes, toutes d’origines différentes, héritières rebelles ou sages, pures comme l’eau claire ou cachant farouchement leur secret. Chacune avec sa personnalité, son histoire et ses rêves. Mais toutes réunies par une chose : au printemps de leur vie de femme, une rencontre inattendue va bouleverser leur avenir apparemment tracé d’avance. Une rencontre au goût d’interdit, de celles qui vous entraînent dans une passion indomptable. Précipitées par le destin dans les bras d’hommes auxquels tout les oppose, poussées par un tempérament ardent, insoumises dans l’âme, elles devront choisir entre l’appel du cœur et celui du devoir, et traverser les exquis et dangereux tourments du désir. Zulie, Marianne, Isabelle, Hortense et Victoire… L’une après l’autre, elles vont vibrer au rythme de leur nouvelle destinée : l’ivresse de la passion...

A propos de l’auteur : De la romance, des coups de théâtre, des héroïnes fortes et de mauvais garçons : voilà la recette fétiche d’Anne Rossi. Auteur française publiée à l’origine dans la collection numérique Harlequin HQN, Anne Rossi signe pour la première fois une saga captivante dans la collection « Les Historiques ».

J'ai lu Indomptables passions (l'équivalent papier de la saison 1 des Enkoutan chez HQN) dans le cadre du dernier "Week-end à 1000" organisé sur Livraddict. En quelques heures c'était plié. Le style d'Anne Rossi est fluide, agréable, les dialogues souples. Le côté historique ne présente que les détails utiles, juste assez pour situer et imaginer l'action. L'ensemble se déroule dans l'univers des pirates, à la fois sur mer et sur terre. J'adore ! Mention spéciale à tous ces petits je ne sais quoi qui différencient chaque romance et les rendent toutes sensuelles sans tomber ni dans le cliché ou la facilité ni dans la vulgarité. Les points de vue bien distincts aident à la compréhension globale et à l'appréciation de chaque protagoniste. Pas un n'est de trop.
Malheureusement (tout ne peut pas être parfait), les personnages tombent un peu trop vite amoureux à mon goût. Il n'y a pas d'acclimatation mais je ne le reproche pas, car j'ai conscience d'avoir lu des romances. Pour finir, j'ajouterai que l'histoire entre Marianne et Olivier (dans la Robe rouge) m'a paru peu crédible du fait des actes commis par Olivier (et qui se répercutent directement sur Marianne). 

Ma note : ★★★★☆

Indomptables passions – Anne Rossi – roman – Harlequin – 6,90€