jeudi 29 janvier 2015

"Le Triomphe de l'Impératrice" : l'importance d'avoir des Atouts dans sa manche

Et si le destin n'était qu'une intelligence artificielle quantique ?
Les Atouts du Tarot ne prédisaient pas l'avenir : ils l'écrivaient, supprimant toute incertitude quant au futur. Mais une poignée d'hommes réussit à renverser la tyrannie de ces immenses vaisseaux pourvoyeurs de destinée. En tout cas, c'est ce que dit la version officielle de l'Histoire...

Plus je lis Cécile, plus je trouve mon écriture lamentable à côté de la sienne, qui est toujours au top par rapport aux thèmes qu'elle aborde. Une fois de plus, son texte est riche et magnifiquement construit : les éléments s'emboîtent à la perfection. C'est un délice de découverte. Mais ces points positifs ne m'ont pas aidée à adhérer à cette lecture.
La science fantasy a chez moi ce défaut de m'imposer un long temps d'adaptation. L'univers est peut-être trop riche pour le format nouvelle et les transitions un peu rapides et abruptes de prime abord. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages ni au récit. L'aspect Tarot m'a beaucoup déstabilisée, sortie de ma lecture.
Je pense qu'il faut vraiment apprécier le combo quantique/Tarot pour apprécier cette œuvre étonnante à sa juste valeur. Car les descriptions sont de toute beauté et l'inspiration de Cécile au beau fixe.

Ma note : ★★☆☆☆

Le Triomphe de l'Impératrice – Cécile Duquenne – nouvelle – éditions Voy'[el], collection E-courts – 0,99€