samedi 18 juillet 2015

F.O.I. : peut mieux faire

« Vie, Mort et Imagination, bordel !Croyez aux Forces de l'Ordre International !La Verte, la Rouge ou la Blanche.Plus de temps à perdre, il y a urgence ! Chacune des ces forces sont interdépendantes.En prendre une, c'est les prendre toutes. »
F.O.I., c'est une explosion de couleurs, d'images, de sentiments et d'impressions, qui vous prennent à l'âme comme aux tripes, vous entraînent dans les recoins de vos réflexions et de vos certitudes, les renversent et les retournent pour vous conduire au bout du chemin les yeux et l'esprit plus ouverts.

Honnêtement, je ne sais pas quoi penser de ce livre, raison pour laquelle cette chronique sera brève. Il n'est question ni de roman ni de roman graphique, bien qu'il y ait plus d'images que de texte. Je pourrais parler de philosophie de vie et elle puiserait alors dans les origines de nos textes comme la Genèse et dans celles des peuples : Babylone, Hittites...
L'auteur nous éclaire ici sur la fragilité humaine, sur ce qui la compose, mais aussi sur les idéologies qui la fondent.
Si le résumé m'alléchait et si l'objet m'a ravie quand j'ai enfin pu le feuilleter, je n'ai néanmoins pas accroché. L'ensemble manque à mon goût de structure, tant par le texte que par la mise en page, et voir ainsi le genre humain décortiqué m'a laissée indifférente. J'aime qu'on me raconte les travers de la société, mais en parler pour en parler, non. J'ai aussi noté quelques coquilles.

Je tiens malgré tout à remercier Babelio et son opération Masse Critique.

Ma note : ★★☆☆☆

F.O.I - Xavier de Brettes - roman ? - Delpierre - 15,90€

tous les livres sur Babelio.com