mercredi 29 juillet 2015

"Sur les dents" - série d'urban fantasy

Daphnée Le Guen, magicienne élevée par un vampire, tient une boutique ésotérique à Paris le jour et chasse le vampire la nuit. Un soir, Alexis, chef d'une meute de loups-garous lui annonce qu'un vampire attaque les siens depuis plusieurs nuits. Il a besoin d'aide. Ses soupçons se portent d'abord sur Emmanuel, l'ex de la jeune femme, puis sur le père de celle-ci. Mais elle lui annonce que ce dernier est mort.

Wicca, vampires, loups-garous, magiciennes, voici quelques-uns des ingrédients utilisés par Aude Réco pour vous concocter une délicieuse série d'urban fantasy.


Je vous épargnerai ici un énième résumé de la série, car vous l'aurez bien compris, on y cause vampires, anges, loups-loups et autres bestioles.
Des suceurs de sang "plus ou moins cool" se font chasser par une magicienne qui récupère leurs crocs, base d'un aphrodisiaque qui se vend comme des petits pains dans sa boutique. Elle-même traquée par un vampire qui parvient à se rendre indétectable, elle fouine parmi les créatures de Paris pour découvrir qui peut bien faire du clan des garous son cheptel personnel.

Au-delà de la bit-lit classique, j'ai choisi de bidouiller un peu ma mythologie, notamment du côté des anges et des vampires. Les miens ne sont ni gentils ni méchants puisqu'ils répondent surtout à leur nature, et celle-ci dépend de s'ils viennent de notre monde ou d'un autre appelé Cauchemar. Cet endroit ressemble un peu au placard où vivent nos monstres d'enfance, sauf que les a priori aidant, ceux qui le peuplent ne ressemblent pas forcément à l'idée que l'on a d'eux.
Si je ne suis pas beaucoup cette piste dans la saison 1, à savoir celle de donner une explication à certaines peurs enfantines, je la mettrai davantage en avant dans la saison 2 et j'en profiterai pour survoler Cauchemar.

Si vous aimez les héroïnes qui ne s'entichent pas du premier vampire venu et qui se défendent avec hargne, si vous appréciez que l'on casse un peu les codes de la bit-lit, si les personnages ni foncièrement mauvais ni foncièrement bons vous intéressent, Sur les dents pourrait vous tenter.
Chaque épisode est disponible à petit prix, à raison d'une sortie par mois.

Aelynah (sur Babelio) : "Un très bon moment de lecture qui change de sa nouvelle précédente et nous prouve que l'auteure peut diversifier son éventail de style sans y perdre sa plume légère et attrayante."

Carolivre (sur son blog) : "L’intrigue ne nous laisse pas mariner pendant des siècles et Aude Réco attaque son sujet dans le vif [...] Ce premier épisode a donc tout bon pour moi. L’auteur place l’intrigue et les personnages habilement. On n'a qu’une envie: connaître la suite !"

Nanet (sur son blog) : "Aude Réco​ nous livre une histoire efficace, vive, avec ce livre fantasy : Sur les dents. Chaque épisode donne réellement envie de poursuivre la lecture."