lundi 11 janvier 2016

Un petit extrait de ce sur quoi je travaille ?


Si vous avez du mal à lire :

"Le martèlement des sabots sur les pavés humides, couplé aux secousses légères du fiacre, berçait Judith Mill. Jolie demoiselle aux élégantes boucles blondes, elle gardait les mains posées sur sa longue robe sombre, à côté de son manchon. De l’index, elle avait tiré le petit rideau suspendu à la vitre de la portière pour regarder défiler les paysages enneigés. L’hiver s’installait bel et bien, et avec lui arrivait la promesse de soirées au coin du feu. Judith adorait cette saison. Elle espérait juste que la côte irlandaise ne lui ferait pas regretter sa Londres natale. À l’horizon, là où mer et ciel se mêlaient d’un bleu délavé, de rares bateaux de pêche prenaient le large, comparables à des points microscopiques. La falaise qui bordait la plage offrait une vue magnifique. Les mouettes rieuses volaient à tire d’ailes, les nuages s’effilochaient et laissaient place à une voûte céleste chargée de neige."