jeudi 7 janvier 2016

Un mois dédié aux corrections

Qui dit nouvelle année dit bonnes résolutions ou, au moins, objectifs (pour celles et ceux qui savent qu'on ne tient guère nos bonnes résolutions plus de quelques semaines).
Les corrections étant la bête noire de la plupart d'entre nous, j'ai choisi d'y consacrer tout le mois de janvier. Cet article servant d'introduction, nous entrerons dans le vif du sujet dès le prochain.



Après "L'intérêt de laisser reposer un texte" et "Remodeler un texte", je vous invite à approfondir ces deux sujets tout en abordant un peu de méthodologie, des outils et des habitudes. Bien sûr, ceci sera exhaustif et nécessitera des remaniements de votre part, car ce qui fonctionne pour moi ne fonctionnera pas forcément pour vous. Une fois cette idée en tête, nous pourrons tirer le meilleur des corrections, qui n'est pas la période la plus folichonne du processus créatif, je vous le concède, mais pas terrible non plus pour peu que l'on sache s'y prendre.
Avec un peu de volonté et de la bonne humeur, vous verrez que vous parviendrez à faire des merveilles. Buter sur cette phase et l'appréhender ne la rendra que pire. Encore une fois, du positivisme vous rendra la vie plus facile.



Je vous laisse maintenant avec la liste des articles à venir :

  • #Corrections : par où commencer ?
  • #Corrections : sur les plateformes d'écriture communautaire ;
  • #Corrections : des outils au service du texte ;
  • #Corrections : alpha/bêta-lecture ;
  • #Corrections : acceptez la critique.






Si vous souhaitez que j'aborde certains points, n'hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour qu'on en parle !






Et je reçois un sourire, des ressources d'écriture, des trucs et astuces et des printables...