mardi 16 février 2016

Ma méthode du flocon revisitée avec le #ProjetPlume, partie I

Je vous parle souvent de ma prochaine publication (nom de code : "Hiver muet"), mais assez peu de mon roman fantastico-historique en cours : le #ProjetPlume.
Après une longue préparation de trois mois, j'ai enfin commencé à l'écrire le 1er février. Pourquoi une si longue prépa ? Je vous en parle ici, car je vais profiter de ce chantier pour aborder avec vous ma nouvelle méthode de travail (et je la trouve GÉ-NIALE).




Aujourd'hui, place à l'écriture du résumé. La méthode du flocon conseille de le rédiger en 15 mots, mais n'étant pas française, l'idée paraît un poil difficile à tenir.
Personnellement, je ne me restreins pas au cours de cette étape, tant que tous les éléments y figurent (sans tartiner, cela va de soi). Aller à l'essentiel sans se limiter est tout à fait possible. Voici comment.

(Clic sur l'image pour l'agrandir).


N'hésitez pas à imprimer la première fiche de travail. Je pense proposer bientôt une série de fiches ou d'ateliers gratuits autour de cette méthode du flocon revisitée.