mardi 14 juin 2016

Le mois rose : #OnCauseRomance - partie 4

Le mois rose, c'est en ce moment ! L'occasion d'en savoir plus sur ce genre souvent décrié qu'est la romance, sur les envies des lecteurs en matière de scènes olé-olé et sur ce qui fait que ça fonctionne ou non.



Aujourd'hui, je termine avec ce qu'il s'est dit dans la quatrième partie de la journée du 17 avril, sur Twitter, autour du hashtag #OnCauseRomance : la sexualité.

La frontière entre romance et érotisme (même passager) reste mince. Effleurer l'intimité des amants pour mieux s'approprier leurs personnages, pourquoi pas ? C'est même une bonne idée, sauf que l'érotisme, bien souvent, ne reflète pas la réalité et du coup, la romance se trimballe un paquet de clichés liés à la sexualité de ses persos. Sans oublier que la romance n'inclut pas forcément une charge érotique. Bien sûr, certain(e)s ne crachent pas dessus (enfin, moi, ça ne me fait ni chaud ni froid). Il existe pourtant un problème majeur, au-delà du sexe archi-archi-lu, des figures de style/comparaisons foireuses : je parle des scènes de cul improbables. J'y avais consacré un article de blog, mais j'en profite pour étoffer.


Fréquence, rythme, contexte, descriptions... C'est loin d'être un tout, mais je constate une chose : elles sont toutes, ou presque, écrites de la même manière.
Outre le fait que des lecteurs zappent complètement ces passages, il faut bien admettre que certaines plumes ne donnent pas vraiment envie. Parlons de l'intérêt de mettre du sexe partout. Le souci c'est que, le plus souvent, elles n'apportent rien au récit. Elles servent à augmenter la température et ça passe dans un contexte de romance érotique, mais les autres, franchement...

Je pourrais écrire là-dessus pendant longtemps encore, mais vous avez compris l'idée. La romance baigne dans plein de clichés, parfois des codes qui, couplés à l'érotisme, les exacerbent.

On se retrouve jeudi pour la conclusion liée à #OnCauseRomance avec un récapitulatif, puis dès mardi pour la suite du mois rose (et puisqu'on a causé scènes de sexe, je vous proposerai une vue d'ensemble de ce que mes connaissances attendent d'une bonne scène olé-olé).
Et avez-vous vu mon annonce de samedi ?

> Lire aussi "Vous prendrez bien un peu de lecture pour cet été ?"







Et je reçois un sourire, des ressources d'écriture, des trucs et astuces et des printables...