mardi 19 juillet 2016

Le W.I.P de juillet

Hop ! Un petit W.I.P pour la forme parce que l'ambiance générale veut que je coure après le temps depuis un bon mois, notamment avec la sortie de ma romance gourmande. Au programme : de l'écriture, forcément, des corrections et des vidéos.



La vie et la mort de la maison Selwyn

ECG quasiment plat de ce côté et je le déplore, mais la faute au Projet Petits morceaux. Les idées pour la maison Selwyn sont là et ne demandent qu'à sortir, mais c'est typiquement le genre de projet pour lequel je dois prendre mon temps si je veux que l'écriture reflète l'atmosphère générale.

Le Projet Petits morceaux

En voilà un qui n'était pas, mais alors, vraiment pas prévu au programme de 2016. C'est à mesure que je le préparais que les scènes défilaient devant mes yeux. Plus j'avançais dans mon synopsis, plus j'avais envie de m'y mettre et comme j'ai appris qu'il ne fallait pas contrarier la motivation quand elle pointe le bout de son nez, je m'y suis attelée. Résultat : le bébé pèse 52000 mots écrits en un mois, avec des détails à ajouter. La mouture finale (comprenez ici : une fois la seconde partie écrite) avoisinera sûrement les 90-100000 mots, une belle petite bestiole YA, quoi.

Je n'ai volontairement pas parlé du Projet Plume puisque la V2 est dans la boîte et je pense que la V3 sera la bonne. Envoi aux éditeurs à suivre, donc.

Je vous laisse avec la version vidéo de ce W.I.P (dans laquelle j'en ai sans doute dit un peu plus qu'ici sans m'en rendre compte, étant donné que je suis plus expansive à l'oral pour parler de mes projets).