lundi 22 août 2016

#AvezVousVu 3 : Par le sang du loup

Chaque semaine d'août, je mettrai l'un de mes livres en avant avec des extraits, des offres éclair, des articles développés autour de leur thématique... L'occasion pour vous de les (re)découvrir, ainsi que l'univers qui les compose.
Cette semaine, je vous parle, avec un article exceptionnellement publié un lundi, de Par le sang du loup, un roman fantasy et M/M lancé sur Wattpad, à l'occasion du Ray's Day.



Avec ce texte, j'ai choisi de quitter ma zone de confort pour écrire en temps réel et sur les loups-garous. Concernant l'écriture en temps réel, j'ai déjà expérimenté une fois, mais le texte n'aboutissant à rien, j'ai préféré arrêter. Pour les garous, j'ai déjà écrit partiellement sur le sujet ; rien à voir avec ce qui se présente ici.
Mais passons à une brève présentation du Ray's Day.

Le Ray's Day pour tous les goûts

Chaque 22 août, depuis 2014, auteurs, éditeurs, blogueurs, bibliothécaires et autres proposent des lectures gratuites numériques, papier, audio ou des manifestations pour célébrer la lecture. Le 22 août est aussi la date de naissance de Ray Bradbury.


Si vous souhaitez connaître les participations à l'édition 2016, mais aussi des précédentes, je ne peux que vous inviter à visiter le site du Ray's Day, ainsi que celui de l'auteur à l'origine de cette initiative : Neil Jomunsi.

Maintenant, place à ce qui a donné naissance à Par le sang du loup.

Le mythe du loup-garou

L'origine du mythe remonte à plus loin que les craintes du loup au Moyen-âge (et par extension, à plus loin que la bête du Gévaudan). D'ailleurs, si l'on cherche du côté de l'autre nom du loup-garou, à savoir le lycanthrope, on retrouve sans peine le lien avec Lycaon, souverain d'Arcadie transformé en loup par Zeus. Lycaon qui a donc servi de la chair humaine lors d'un banquet.
Les Grecs qui s'établirent sur les côtes de la mer Noire considéraient d'ailleurs les autochtones comme "des magiciens capables de se métamorphoser en loups."
Néanmoins, la légende prit réellement de l'ampleur aux XVème et XVIème siècles avec la présence du loup encore très marquée en Europe. La superstition religieuse succéda alors. Pour autant, elle ne se cantonnait pas à l'Europe et concernait aussi les cultures nordiques, africaines et indiennes (avec la possibilité de se métamorphoser en léopard, tigre, crocodile...). Le mythe scandinave prit peut-être sa source du fait que les chasseurs se déguisaient en ours. Rappelons, à ce propos, que leurs dieux se changeaient en ours ou en loup.
Pour le reste, nous connaissons tous le processus de transformation par morsure d'un loup ou d'un autre loup-garou, ainsi que le rôle joué par la pleine lune.
Les lycanthropes eurent un statut jusqu'en 1700. Ainsi, il n'était pas rare d'assister à un procès ou à une exécution de loup-garou. Outre le scepticisme chez les penseurs, on chercha néanmoins à attester de l'authenticité de ces créatures par la religion, mais en son temps, le médecin grec Arétée assimilait déjà la chose à une maladie.

Lycanthropie clinique et autres cas

Elle intervient quand le patient se croit transformé en loup ou en tout autre animal et relève de la psychiatrie. Elle peut subvenir à cause d'une peur du loup, d'une maladie ou résulter d'une prise de drogue, d'hallucinogènes.
Pour ce dernier cas, je citerai une contamination du pain par l'ergot de seigle, un champignon qui provoque des hallucinations, en 1951. Sur les cinquante personnes infectées, sept moururent par empoisonnement ; toutes se croyaient transformées en bêtes sauvages.

Diabolisation du loup

Je reprends volontairement l'une des entrées de Wikipédia qui est, à mon sens, utile afin de comprendre la réelle ampleur du mythe, notamment chez nous, en Europe.
Il suffit de se remémorer nos contes d'enfance pour se rendre compte du rôle malfaisant qu'occupe le loup dans la vie quotidienne : Pierre et le Loup, Les Trois Petits Cochons, Le Loup et les Sept Chevreaux, Le Petit Chaperon rouge... Une étiquette décidément collante à en juger par la culture populaire.
J'ajouterai aussi que les légendes impliquant le loup étaient essentiellement païennes, ce qui légitima leur diabolisation par les autorités chrétiennes (ce qui nous ramène à la superstition religieuse énoncée plus haut).

Une vidéo sur le lycanthrope dans la fiction suivra prochainement, alors n'hésitez pas si vous souhaitez voir abordé un sujet précis. On se retrouve jeudi pour un article sur le détournement des codes de la littérature lycanthrope.
Je vous laisse avec la première partie de mon roman sur Wattpad : Par le sang du loup.