jeudi 27 octobre 2016

Le mois de l'organisation : son blog - sujets et réseaux

Aujourd'hui, toujours dans le cadre du mois de l'organisation, je vous propose un article un peu spécial puisqu'il traitera de mon orga par rapport au blog.



Qu'écrire sur son blog, comment y trouver son compte ? Qu'est-ce que tenir un blog peut apporter à un auteur et comment je me débrouille pour tenir le mien avec régularité ?
Bon, il n'y a pas de secret : tout est dans l'organisation. Au bout de cinq ans de blog, au moins, j'ai fini par déclencher certains mécanismes.

Comment je trouve mes sujets ?

Sur ce coup-là, comme pour l'écriture, j'ai de la chance parce que ce sont les sujets qui ont tendance à me trouver. Souvent, je me pose une question et je me mets à y répondre. Ou je tombe sur une conversation intéressante sur les réseaux, je n'ai pas le temps ou la place de participer, alors je décide d'en parler ici. Bref, pas d'effort à ce niveau. Le "problème" viendrait plutôt de ces points qui nécessitent une série et là, c'est l'organisation assurée.

Les séries d'articles

Ça m'arrive souvent depuis une grosse année et pour deux raisons :
  • une série permet de donner à un sujet toute la place qu'il mérite, un peu comme un roman énorme, mais dont on sait que c'est nécessaire ;
  • une série empêche aussi les articles trop longs ; avec tout ce qu'il y a à lire sur Internet et les moyens pour y parvenir, on n'a plus forcément le temps à consacrer que l'on aimerait. Je préfère proposer un article plus court, mais qu'on ne sera pas tenté de survoler ou de lire en diagonale.


Du côté des réseaux sociaux

Publier son article, c'est bien beau, me direz-vous, mais ensuite ? Outre le partage sur les réseaux sociaux, j'ai appris à mieux cibler les tranches horaires de mes lecteurs/followers/abonnés. Sur Twitter, par exemple, j'avais lancé un sondage afin de les connaître et il est apparu que la plupart de mes followers lisaient leurs infos/sites/blogs habituels avant 6h. Ce que j'ai constaté avec le nombre de visites par article. Pour le partage, ça dépend du réseau, mais surtout des personnes qui vous suivent, de leurs habitudes...
Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à faire quelques piqûres de rappel sans pour autant tomber dans le spam. Certaines informations qui arriveront aux yeux de la tranche horaire anté-6h passeront complètement inaperçues pour les autres du fait de la masse.

Pour conclure, vous ne trouverez pas de vraie solution ici si votre blog a du mal à rencontrer ses lecteurs. Le succès ne vient pas toujours immédiatement et les sujets que vous abordez intéressent peut-être trop ou trop peu de personnes. Vos titres pourraient aussi manquer d'attrait, ou votre communication pêche. Dans tous les cas, il est intéressant d'étudier vos interactions, qu'elles soient directement sur le blog ou sur les réseaux. Pour ma part, je reçois très peu, voire presque jamais de commentaires ici, mais on papote pas mal sur Twitter (je ne parle pas de Facebook qui, pour le coup, est un véritable mur à ce niveau).

On se donne rendez-vous lundi pour la seconde partie, dédiée à l'intérêt de tenir un blog.